c’est moi qui conduis, c’est toi qui klaxonnes !

Suite!!….De comment acheter une voiture à l’étranger ! Ben au final, j’en sais rien! Débrouillez vous… Chez nous, c’était ça!!

Pour chaque situation, une histoire, tout dépend de la famille, l’individu ou le cas, c’est assez personnel. l’utilisation, le besoin, les nécessités…(une déformation antérieure de famille nombreuse, nous a souvent fait choisir des véhicules… Spacieux). Mais pour nous ça a toujours été un luxe nécessaire, se déplacer rapidement, transporter du matériel ou faire des visites… Donc nous voici en Espagne, les voitures devraient être plus simple a trouver, sans trop d’arnaque (on n’est pas encore tout à fait plouc….) Et notre bonne étoile nous suivait, On a eu de la chance !

En 3 semaines, nous avons trouvé une vielle caisse, en bon état, qui a duré 3 ans. Chaque année, elle a passé le contrôle technique…. Sans combines!!! (Voir article contrôle technique au Costa Rica ). On a transporté toute une quantité de matériel, en passant par des meubles, des sac de ciment, des fenêtres blindées, deux déménagements… Puis elle s’est éteinte un jour! Sans crier gare… On est restés à pied pour un certain nombre de mois (presque 3) faute de moyens !!

Un jours à force de chercher, on a trouvé notre nouveaux carosse !! Heureusement qu’elle ne redevient pas une citrouille… D’application en annonces, de recherche et relocation de « the voiture »! On a fini par trouver. C’était un peu plus laborieux, à cause de la pandémie, le marcher, les retards de construction, les changements climatiques !! Que au final, on est partis une journée à Séville pour chercher notre future titine, on s’est arrêté à Lebrija pour voir une fiat 500, sans grande conviction…. Mais l’effet magique et nos origines latines lovers…. nous on fait craquer ! Bon ça n’a pas été très difficile…

Notre bolide pour deux jours…

Petite parenthèse : avant de prendre notre décision finale, nous avions un itinéraire de visite de quelques concessionnaire. On avait sélectionné quelques voitures intéressantes. Donc première étape, succursale Flexicar de Sevilla, pour une Citroën cactus…. A peine entré, un mec dégoulinant de motivation nous demande, hola, qu’est ce que vous cherchez ? Euh!?! Ben… Une voiture ??… Bon on a vu l’objet en question, mais trop tard…. Elle était vendue. Du coup par hasard, vous n’en avez pas d’autre ?? Nan, y a pas d’autres. Faites un tour et demandez si vous avez besoin. Un parc a voiture d’occaz plein de vieilles croutes, bien trop chères pour ce que c’était, moches et surtout personne comme aide…. Juste deux mecs, le cul sur leurs chaises, au téléphone portable, à qui ta présence leur faisait royalement chié !!! Et vous savez quoi? En partant, parce-que c’était clair qu’on achèterait aucune voiture dans cette boutique….. Juste à la sortie ! Une Citroën cactus ! Put** les gars, heureusement que vous bossez pas à la commission !!!

Bref, retour immédiat dans le petit garage du roumain de Lebrija pour « la Fiat de toda la vida »et nous voici motorisé a nouveau.

Bilan?! Les achats de voiture, c’est pas du tout notre fort! On préfère acheter des maisons…….

Be continued…..

2 réflexions sur “c’est moi qui conduis, c’est toi qui klaxonnes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s